Progresser en orthographe : homophonies.

(actualisé le ) par JB.MARGANTIN

version mise à jour le 21 septembre 2016/ Le document évoluera encore au cours de l’année.

La version jointe, en couleurs, permet une navigation bien plus efficace...

Sommaire  :

ORTHOGRAPHE
Erreurs récurrentes ? Comment progresser ?

Sommaire :
1. Confusion entre imparfait (chantait), infinitif (chanter), participe passé (chanté).
2. Et/est
3. Sa/ça
4. Son/sont
5. Ses/ces/sait/s’est/ c’est + se/ce/ceux
6. a/as/as + la/l’a/là
7. leur/leurs + leurre, l’heure
8. on/ont
9. m’a/ma ; m’ont/mon
10. ou/où
11. mais/mes/mets/met
12. quant/quand/qu’en

1. Confusion entre –ais/-er/-é/-ez…

Il/elle a bien travaillé.
Il/elle doit encore travailler !
Vous travaillez beaucoup ;
Il y a 10 ans, on travaillait autrement.

La difficulté que posent les verbes du premier groupe est que leur participe passé, leur infinitif, leur présent, leur imparfait se ressemblent phonétiquement : on entend quelque chose comme [é].

L’astuce qui marche à tous les coups est donc de prendre un verbe d’un autre groupe (vendre par exemple) et de faire le test, en écoutant ce que l’on mettrait :
Je pourrais dire…. J’écris….
Vendu Participe passé travaillé
Vendre Infinitif présent travailler
Vendez Présent (vous) travaillez
vendait imparfait travaillait

Le participe passé est la forme qu’on trouve le plus souvent après l’auxiliaire quand on conjugue le verbe au passé composé (au plus-que parfait, au futur antérieur ou au passé antérieur notamment)

L’infinitif est la forme nue du verbe, la forme non conjuguée, celle qu’on trouve dans les dictionnaires quand on cherche le sens d’un verbe. L’infinitif est obligatoire après une préposition (à, dans, sur, chez, par, pour, en, vers, avec, de, sans, sous…) et après un premier verbe conjugué (ne pas confonde n’importe quel verbe avec être et avoir qui servent d’auxiliaires, c’est-à dire d’assistants aux verbes)
Le présent et l’imparfait sont des formes conjuguées du verbe.

2. Confusion entre et/est/ai
J’ai regardé par la fenêtre et je l’ai vu s’envoler : qu’il est beau cet oiseau !

Et= « et puis »= : conjonction de coordination. En mathématiques, on mettrait le signe « + ». Fromage et dessert.
Est= verbe être, présent, 3ème personne du singulier. On peut le remplacer par le même verbe à un autre temps (« sera » ou « était »).
Ai =verbe avoir, 1ère personne du singulier. On retrouve cette forme au passé composé. Cette règle, je l’ai apprise.

3. Sa/ça
Ça me plaît de savoir que sa bague est en or !

Ça= cela
Sa= déterminant possessif comme ma/ta/notre/votre/leur(s) bague(s)= on peut le remplacer par la sienne

4. Son/sont
Rayan et son cousin sont allés à la plage l’été dernier.

Son = le sien= on peut aussi dire « mon (cousin) », « ton (cousin) »= déterminant possessif.
Sont= verbe/auxiliaire être au présent, 3ème personne du pluriel (ils/elles)

5. Ses/ces/sait/c’est/s’est + se/ce/ ceux

Nacim a défait ses lacets pour se délasser sur son canapé : c’est son habitude. Sa mère le sait bien.
Ces chaussures-là n’ont pas de lacet. Ce peut-être pratique parfois. Ce procédé n’est pas nouveau.

Ses= les siens= déterminant possessif= pluriel de son
Se= début d’un verbe pronominal (se promener, se tromper, se raser)= pronom personnel réfléchi. Au passé composé, on écrira donc : il s’est promené.
Ce= (pronom) = cela. Je vois ce que tu veux dire.
OU (déterminant démonstratif)= singulier de ces. Ce garçon.
C’est = cela est
Sait= verbe savoir au présent : je sais, tu sais, elle sait, nous savons, vous savez, ils savent.
Ces = pluriel de ce = déterminant démonstratif= précède donc un nom= peut-être renforcé par –ci ou –là.
Ceux : masculin de celles. Ceux que je vois (les gens que je vois) MAIS : ce que je vois (la chose que je vois).

6. a/as/à + la/là/l’a

Tu as raison : elle a gagné la partie et est partie à l’école. Elle n’est plus là. Je ne la vois plus. La télécommande a disparu. Je ne la vois plus. Elle l’a peut-être prise en allant à l’école.

As = avoir 2ème singulier (tu)= je peux remplacer par tu avais ou tu auras
A = avoir 3ème singulier (il/elle/on), verbe ou auxiliaire précédant un participe passé (gagné/disparu)=je peux remplacer par il avait/elle aura
à = préposition= en général devant un nom= pas de remplacement possible.
là = ici = adverbe de lieu.
la = article défini (la télécommande) qui précède le nom OU pronom (mis à la place du nom)
l’a = pronom (la) élidé devant l’auxiliaire = la a => le choc des sonorités oblige à l’élision=>l’a

7. leur/leurs + l’heure/leurre

Bassim et Basma ont vu leur voisin en train de jardiner. Ils en ont parlé à leurs parents qui cherchent un jardinier. Ils leur ont dit qu’il était habile.

Leur(s) = déterminant possessif. Prend un –s quand le nom qu’il détermine est pluriel.
Leur= pronom personnel complément = à eux

leur(s) + nom
leur (invariable) + verbe

NB
Quelle heure est-il ?
Quel bonheur de rester au lit le matin tant qu’on veut !
Le poisson, attiré par un leurre, a mordu l’hameçon : quel délice !

8. on/ont.

Ils ont très bien mangé. On mange bien à la plage.

Ont= verbe/auxiliaire avoir au présent, 3ème personne du pluriel (ils/elles)
On= pronom personnel indéfini, 3ème personne du singulier= je peux le remplacer par « il », « elle », parfois aussi par « nous » (emploi oral. Pas à l’écrit)

9. ma/m’a ; mon/m’ont
Elle m’a dit que ma paëlla était réussie.
Ils m’ont dit que mon couscous était épicé.

Ma/mon= déterminants possessifs. On peut les remplacer par ta/ton ; sa/son.
m’a/m’ont= pronom personnel + verbe avoir. On peut les remplacer par « m’avait » ou « m’avaient ».

10. ou/où
Où es-tu ? Veux-tu descendre ou faut-il que je vienne te chercher ?
Fromage ou dessert.
Où est le dessert ?

Où= indique un lieu (pronom ou adverbe)
Ou= conjonction de coordination. On peut le remplacer par « ou bien »

NB Quand un élève dans la cour dit à l’un de ses camarades : « Bien ou quoi ? » Il ne lui demande pas …où il est ! Il lui demande s’il va bien …ou mal.

11. mais/mes/met/mets
Mes rédactions sont originales mais elles sont truffées de fautes. Si je mets les signes de ponctuation, ça ira déjà mieux !

Mes= déterminant possessif. On peut le remplacer par « tes », « ses ». Ce sont « les miens » ou « les miennes ».
Mais= conjonction de coordination (qui marque une opposition).
Mets/met= présent du verbe mettre. Je mets, tu mets, il/elle met.
NB un « mets » est aussi un nom, synonyme de « plat ». J’ai mangé un mets délicieux !

12. quant/quand/qu’en

Tu compteras dix pas avant de te retourner. Quand tu auras fini, tu pourras me rechercher.
Quant à moi, j’aurai le temps d’aller me cacher.
Qu’en dis-tu ?

Quand= Adverbe ou conjonction que l’on peut remplacer par « lorsque ».
Quant à (moi/toi/lui)
Qu’en : ici on pourrait dire « que dis-tu de cela ? »

NB On peut aussi trouver « qu’en » dans des formules exprimant une restriction. Il est alors précédé de « ne » qui est parfois élidé en « n’ »
Il n’y a qu’en hiver qu’on peut faire de la luge ici.